Relation agence annonceur : une histoire de couple ?

Maintenant qu’on a levé le voile sur le fonctionnement d’une agence de communication, il est un autre sujet que l’on aimerait aborder avec vous : la relation que vous entretenez avec votre agence, la fameuse relation agence annonceur. On a souvent le sentiment que chacun tire la couverture à soi et que les intérêts de chacun divergent.

Votre agence : votre meilleur conseiller

Alors que cela devrait être le contraire ! Comme évoqué dans notre précédent article, faire appel à une agence c’est aller chercher des expertises spécifiques. Des compétences dont on ne dispose pas en interne. L’agence a une vraie mission de conseil. Veille approfondie, connaissance du secteur, expertise de la communication tout en ayant une certaine prise de recul qui permet de la hauteur. Voilà ce que l’agence vous apporte. 

Des objectifs communs

Mais au-delà de ça, il est important de comprendre que votre agence a les mêmes objectifs que vous. Certes, une agence va pousser un peu plus vers la créativité mais son but final reste celui que vous lui avez donné en début de mission : faire connaitre votre marque, votre produit, faire venir les gens dans votre point de vente, augmenter vos ventes, etc.. Vous fixez le cap, l’agence vous aide à le tenir !

Agence et annonceur : partners in crime

La relation agence annonceur est donc basée sur la notion de partenariat. D’où l’importance de la phase de sélection. Vous devez avoir en tête de prendre votre meilleur collègue. Celui qui vous tirera vers le haut, vous amènera là où vous n’auriez pas osé aller, en toute confiance et sérénité. On a tendance à opposer les gens du marketing / de la communication en interne à leurs interlocuteurs en agence, les fameux commerciaux. Certes les métiers ne sont pas exactement les mêmes mais ils sont hautement complémentaires ! Et nécessaires les uns aux autres. D’un côté l’expertise de la marque, du produit, la connaissance approfondie du secteur, de l’autre un maniement des ressorts de la communication et une curiosité qui permet une plus grande ouverture.

Relation agence annonceur : tumultueuse mais clé !
Relation agence annonceur : parfois tumultueuse mais clé !

Une relation agence annonceur d’autant plus clé pour les TPE 

Ces assertions peuvent sembler simplistes et évidentes mais il nous semble toujours intéressant de les rappeler. Sachant qu’elles sont d’autant plus vraies dans le cadre d’une relation agence de communication et annonceur de petite taille. En effet, du fait de sa structure, une TPE est habituée à gérer des problématiques qui ne constituent pas son cœur de métier. Lorsqu’elle fait appel à un prestataire externe elle cherche donc un véritable partenaire, un conseiller pour l’épauler. 

TPE : à la recherche de quelqu’un qui vous comprenne

Polyvalence, flexibilité, pertinence sont les maîtres mots d’une TPE. Que vous fassiez appel à une petite structure ou même un freelance, vous cherchez quelqu’un capable de comprendre ce qui se joue pour vous, dans votre quotidien, au-delà même de la communication. Et sur ce terrain-là, peu importe que l’on parle print, web, vidéo ou autre, c’est l’expertise sur le sujet communication au global que vous allez chercher. Gain de temps, praticité, économies, on touche au nerf de la guerre ici. 

Agence et annonceur de petite taille : une relation coup de cœur

Et il n’y a pas de honte à ça ! On entend souvent les petites entreprises dire qu’elles ne sont pas intéressantes pour les communicants. Que leur cœur de métier, leur sujet n’a rien de sexy et ne fera fantasmer personne, encore moins des créatifs. Détrompez-vous ! De la même manière que vous allez chercher une agence, un communicant qui vous ressemble, nombreux sont ceux qui adorent travailler avec des petites structures. Car en réalité, peu importe le sujet, c’est la relation humaine qui prime. Le communicant est touche-à-tout et saura trouver un intérêt, un angle d’attaque quoi qu’on lui mette sous la dent. En revanche, il aura plus de mal à voir son projet être délayé, décortiqué, dénaturé par de trop nombreux interlocuteurs.

Vers plus de liberté, réactivité, flexibilité

Travailler avec une TPE c’est l’assurance d’être en prise direct avec celui ou celle qui décide. Un gros atout lorsque l’on porte un projet. Pas de perte d’information, pas d’incompréhension, de téléphone arabe et on en passe. Pas de n+32, c’est au décideur que l’on s’adresse. Une structure qui laisse plus de place à la liberté, à l’audace et la prise de risque. Habituées à tenter des choses, les TPE avancent souvent à l’instinct, en acceptant de tester et d’ajuster ensuite. Le fameux « test and learn ». Pas de panel consommateur, pas de débat éternel sur la teinte d’une couleur, d’aller-retours infinis pour une virgule dans un texte. Un vrai bonheur pour votre partenaire en communication. Et c’est à dessein que l’on utilise de nouveau ce terme ici. Car pour un créatif, un communicant, travailler avec une TPE c’est avoir le sentiment de faire partie de l’aventure. Avec un regard extérieur, détaché, qui permet un point de vue plus global sur vos enjeux mais une implication directe, humaine et personnelle qui vient sceller et nourrir votre « contrat de confiance » (merci Darty).

Pour le clin d’oeil – Un extrait de 99 Francs